4002

Dans notre jardin on a construit une cabane petit pois. Le principe est simple : une cabane fastoche à faire (et moins cher que son équivalent en plastoc ou tout autre matériaux d'ailleurs puisque gratuite) et des p'tits pois bons à manger.

DSC_3958

Rosie l'a vite adoptée, le chat aussi (Charlie aussi mais bon, au moment où je vous parle il est parti une semaine en vacances entre mecs avec son papa :))

"Ok, mais comment qu'on fait ?"

1) On trace un cercle au sol, avec une ficelle et de la farine en guise de compas. Notre cercle doit faire euh... 1 mètre de diamètre je pense.

2) On gratte un peu la terre tout autour sur une largeur de 15-20cm à peu près (c'est là qu'on sèmera les petits pois) Si on fait la cabane au milieu d'une pelouse (c'était notre cas) On délimite clairement le cercle extérieur en enfonçant une bêche tout autour pour trancher les racines de la pelouse et qu'elles ne viennent pas embêter les racines des bébés p'tits pois.

3) On plante 4 ou 5 grandes branches sur le périmètre intérieur du cercle, qu'on va nouer ensemble en haut (pas la peine de chercher un super nœud spécial exprès sur internet, faites de votre mieux, ça sera parfait) Puis on ajoute des petites branches par-ci par là pour aider les petits pois à grimper et faire plus "cabane" en attendant que les petits pois recouvrent la structure.

On a abattu un frêne cet hiver donc des branches on en avait à la pelle. On a laissé les ramifications, ça aide les petits pois à grimper et ça étoffe. Mais si on n'a pas on peut faire avec des grands tuteurs en bambou du commerce. Il faut juste en mettre un peu plus.

4) On garni l'intérieur de la cabane de ce qu'on veut : on peut laisser la pelouse mais j'avais peur qu'elle devienne vite moche et râpée avec les allers et venus et le manque de soleil. Du coup on a mis de la paillette de chanvre trouvée à Botanic. On trouve ça au rayon paillage. Éviter les copeaux de bois pleins d’échardes, les coques de cacao trop salissantes, la paille qui s'accroche au vêtement et s'envole... les paillettes de lin c'est top, il suffit de bien les tasser, d'arroser un coup et ça forme un tapis confortable qui ne s'accroche pas (trop) aux vêtements et ne s'envole pas. J'avais juste peur que le chat prenne ça pour une litière mais non pas du tout. Ouf !

5) On sème les petits pois tout autour du cercle, à l'extérieur des branchages. Là c'est un peu tard pour les petits pois cette année, mais des haricots à rames c'est parfait aussi. Ou des grimpantes fleuries (pois de senteur, capucines, ipomées...)

6) On peut décorer les abords. Nous on a mis des potées (Œillets des poètes, Bidens, Gerbera et œillets d'inde) que nos p'tits potes adorent arroser. (Pour les curieux : l'arrosoir a été décoré au feutre Posca. Souvenir)

7) On attend que ça pousse. Au début, on aide un peu les jeunes plantes à trouver leur chemin et après elles se débrouilleront très bien toutes seules.

DSC_3948

Pendant que les petits pois poussent

DSC_3941

Le chat se la coule douce...

Pour voir ce que ça donne une fois tout vert, vous pouvez aller voir parmi les liens que j'ai mis de côté sur Pinterest : Au jardin, on joue ! Vous trouverez aussi d'autres idées de jeux d’extérieurs naturels et gratuits :) 

Et dans votre jardin, on joue à quoi ?