face

Il y a quelques semaines, nous avons été sélectionnés pour participer à un concours Posca (Vous savez les super marqueurs peinture qui marchent sur tous les supports du monde entier)...

Le deal : ils nous envoient 5 Posca, on décore une boite, on fait des photos, les gentils internautes votent, le jury délibère et on gagne (ou pas) une méga mallette de Posca qui coute un bras (Je la veuuuuux ! Je vous en prie votez pour moiiiii ! Faut cliquer sur "j'aime" sous l'article de ma boite aux lettres sur le blog Posca.

Bon déjà j'aime le principe de ce concours parce qu'avant même de participer on a déjà gagné 5 Posca.

Un Posca, c'est ça :

poscaDes marqueurs avec de la peinture acrylique dedans. Ils ont été testés sur plus de 60 supports (pleins d'infos et d'astuces pour chaque support sur leur site) : bois, tissu, plastique, metal, liège, Fimo, verre, cuir...

J'ai réfléchi : boite, boite... boite à chaussures ? Trop banal. Boite à camembert ? Trop bricolage de maternelle (et trop puant :))... boite aux lettres ? Bingooo ! C'est exactement ce qu'il nous faut pour notre bientôt-nouvelle-maison. Une boite aux lettres 100% Posca qui stoppe la pub, sauve les arbres, préserve la nature et sauve la planète ! (Oui, rien que ça)

Gros projet mais heureusement j'avais un vieu stock de Posca et de Brillant Painter Marabu. (Même genre mais bien plus merdique : il faut sans cesse les ré-amorcer et ils laissent plein de traces)

Toute la famille s'y est mis :

- J'ai fait des croquis sur des feuilles de brouillon,

- Rosie (10 mois) les a déchirées et grignotées,

- J'ai attaqué la boite aux lettres au Posca,

- Charlie (3 ans) a mis ses petits doigts dessus (avant que ça ne sèche) parce que "Oh c'est zoli làààà maman !",

- Rodolphe (papa crevette) m'a donné un coup de main pour finir le ciel parce que je commençais à trouver ça interminable (Merci),

- Rosie a gratté la peinture avec ses petits ongles,

- J'ai réparé les dégâts...

Bref, la voici la voilà. Il ne reste plus qu'à la vernir avec du vernis en bombe.

 arbre

gaucheCôté gauche

 

arri_reArrière

Une œuvre à 360° ! J'avais même envisagé de peindre le dessous de la boîte avec des galeries, des taupes, des trésors enfouis et des vers de terre... mais là je crois que j'ai besoin d'une pause quand même !

Bilan :

- Le métal est peut être pas le support le plus adapté pour une novice du Posca : on laisse facilement des traces et puis les dérapages incontrôlés sont fréquents si on fait pas gaffe (Bah oui, le métal ça glisse bien)

- C'est quand même drôlement chouette à faire : peindre avec un feutre c'est bien plus fastoche que de peindre avec un pinceau.

- Les Posca ça couvre vraiment bien

Prochain projet Poscaïen :

Un tapis de voitures sur une vieille toile cirée avec des routes, des ponts sur des rivières, des garages pour les dépanneuses, une caserne pour les camions de pompiers, des champs pour les tracteurs, des feux verts et des feux rouges (pour que les pompiers puissent passer quand même) etc. (Je vous montrerai... mais pour ça il faut que je gagne la super malette parce que là je les ai usés jusqu'à la corde les pauvres Posca que j'avais !)

Et chez vous ? On utilise les Posca ? Pour quoi faire ?