Vue d'ensemble :

DSC_5348

Bien sûr, la chambre a été rangée avant les photos, bien sûr d'habitude c'est beaucoup plus vivant, habité, festif, bordélique.

Le luminaire en papier au bout de sa canne à pèche vient de chez Ikea. Le but : avoir de la lumière quand on joue sur le tapis. Parce que dans cette pièce,  il n'y a pas de plafonnier.

Derrière la porte fenêtre, un balcon plein de sable avec un bac à sable... on pourrait même dire une plage d'appartement.

Le p'tit coin de Charlie 3 ans (A droite sur la vue d'ensemble) :

DSC_5344

Il dort sur un grand matelas au sol depuis sa naissance. Quand il était tout petit ça me permettait, la nuit, quand il se réveillait, d'aller l'allaiter, confortablement allongée, et de me rendormir avec lui si j'en avais envie. Par la suite ça lui a permis, dès qu'il a commencé à savoir ramper de pouvoir se lever seul le matin (aller jouer dans sa chambre est plus chouette que d'attendre que quelqu'un vienne nous chercher dans un lit à barreaux) et d'avoir accès à son lit quand il se sentait fatigué. Maintenant, il continue à se lever seul le matin, il fait sa vie en attendant qu'on se réveille. Et quand il se sent fatigué, il va se coucher Une manière de rester connecté à ses besoins.

Les meubles viennent de chez Fly. Ça évite les chutes et  puis la colonne installée à l'horizontale permet (entre autre) de poser la gourde d'eau pour la nuit et de faire des garages pour les différents véhicules...

DSC_5338

Le coin de Rosie 9 mois (A gauche sur la vue d'ensemble) :

DSC_5345

Même principe que le lit de Charlie, mais colonne avec ouvertures vers le haut pour caser doudous, turbulettes et peluches en tous genres. Les oreillers et la couette, c'est pour moi !

Le coin rangement des jouets :

DSC_5346

Des appliques d'extérieur en galva.

Une tablette basique posée par papa crevette, à hauteur de p'tit pote.

Des grandes caisses à roulettes pour que le p'tit pote puisse les sortir lui-même. Des caisses en plastoc transparent pour qu'on voie ce qu'il y a dedans et des étiquettes parce qu'en fait dans les grandes caisses on voit pas si bien. (Astuce pour trouver des caisses pas chères : les magasins de bricolage, moins cher que les grandes surfaces en général)

Le but : chaque chose à sa place, tous les jouets sont accessibles. Le p'tit pote peut décider d'aller jouer dans une autre pièce, par exemple dans la cuisine près de papa qui fait la vaisselle. Il emmène sa caisse et youpla, c'est parti ! Il retrouve ce qu'il veut en un clin d'œil et peut ranger tout seul (en théorie). Bref, il est autonome et heureux.

DSC_5340

J'ai fait les étiquettes en cherchant des images sur internet, un peu long et fastidieux. Après coup je me suis dit qu'on aurait pu simplement poser les jouets sur la vitre du scanner. Au moins Charlie aurait participé. Les plus grands peuvent même écrire l'intitulé de chaque caisse.

Et pour finir, quelques photos un peu plus vivantes...

DSC_5107

DSC_4973

En regardant les photos je me suis aperçue que les murs étaient bien blancs... mais j'ai ma p'tite idée pour bientôt y remédier... à suivre !

Et chez vous, c'est comment la chambre des p'tits loups ? Vous nous donnez vos astuces ?