Quand les beaux jours ont commencés à revenir, la famille crevette a décidé de jardiner sur son balcon. Point de fleurs ni d'arbustes (ça sera pour une autre fois) mais plutôt de quoi faire un mini potager. Les fraisiers de l'année dernière sont bien repartis, il est temps de s'attaquer au semis.

Le tout p'tit pote a adoré patouiller dans la terre, remplir les pots, attraper les toutes petites graines avec ses tout petits doigts, les déposer délicatement dans la terre, les recouvrir, arroser (Oh oui, ça c'est chouette !)

Charlie

(Sur la photo un super t-shirt en coton bio qui vient de la boutique des Petits Terriens, où on trouve des vêtements bio vraiment pas chers. Je vous reparlerai de ce t-shirt dans pas bien longtemps je pense)

Résultat quelques temps plus tard, on a, entre autre :

pot

Du basilic qui pousse dans un pot marqué Aneth (Euh, oui, bon, y'a eu une p'tite erreur, mais c'est pas le p'tit pote, c'est son papa !) On marque les pots avec des feutres effaçables à l'eau (ou feutre craie) Vous savez les feutres utilisés pour écrire sur les ardoises des restaurants. Ça permet de réutiliser le pot pour autre chose l'année d'après.

journaux

Des plans de tomates cerises dans des p'tits pots en papiers journaux. On a fait les notre avec un Paper Potter ou Pot Maker. C'est un p'tit ustensile qui ressemble à ça :

paper_potter_close_up

Vous trouverez un article très complet et même les explications pour l'utiliser en cliquant ici.

On a acheté le notre chez Nature et Découverte mais je ne sais pas s'ils en vendent encore (je n'ai pas trouvé sur leur site) Sinon on en trouve sur le site Plantes et jardins.

C'est très chouette, j'en ai fait avec les enfants de ma classe, ils ont adoré et c'est assez simple. Mais en écrivant cet article je me suis dit qu'on devait certainement pouvoir se débrouiller pour faire des p'tits pots tout a fait corrects sans cet ustensile. En origami peut être ? Effectivement, d'autres avant moi y on pensé.

Un tuto pour faire des pots à semis en papier journal, en vidéo, rien que pour vous !

Et un autre mais uniquement en photos et en anglais, se trouve .

On est sensé pouvoir replanter directement sans enlever les godets en papier journal. Ça évite de traumatiser le bébé plante et d'abimer ses racines. Le papier journal va se décomposer dans la terre. Oui, mais les encres d'imprimerie, c'est pas très bio ça si ? Voilà ce que j'ai trouvé sur internet (source non vérifiée) : "L'encre d'imprimerie est depuis quelques années "organique", avant elle était "minérale" et polluait beaucoup plus. C'est pourquoi les papiers sont maintenant plus faciles à recycler sans nuire à l'environnement.  Donc il n'y pas de problème pour en faire des godets !" et puis dans la vidéo en anglais elle dit de ne pas utiliser des papiers journaux avec des encres de couleur qui contiennent des métaux lourds (donc encre noire : ok ?) Bon, en ce qui me concerne voilà ce que je pense faire : si c'est une plante coriace j'enlèverai le godet, si c'est une plante plutôt fragile, je laisserai.

Autre interrogation : Le papier journal va-t-il résister aux arrosages ? Réponse : oui, pas de soucis chez nous !

En ce qui concerne les potagers de balcons, une petite sélection de bons livres :

61X498837TL

Des légumes pour le balcon, Pierre et Nelly Tourmente.

C'est celui que je préfère dans ceux que je j'ai : Il y a des photos superbes de balcons magnifiques qui donnent vraiment envie de s'y mettre.

Mais je pense que pour les infos pratiques, je vais me laisser tenter par celui-là (j'attends d'avoir assez de bons d'achats Amazon pour passer une commande, alors pensez à cliquer chez nous si vous voulez acheter des livres)

512K8PnQNZL

Un potager bio sur mon balcon, Josep Maria Vallès

Et puis sinon il y a aussi celui-là qui a l'air chouette

61PWfXHLs_L

Un potager sur mon balcon, Philippe Asseray

Bon semis à vous et venez nous raconter vos essais de godets en papier journal !